La Fabrique de Méditerranée et l’Upercut

présentent

« Un monde sans esprit », comment en sortir?

A l’heure des théofascismes, à caractère politico-religieux, et d’un nouveau « fascisme », national-populiste, il est grand temps de faire front, d’instaurer un nouveau « pacte d’humanité «  et d’inventer de nouvelles fictions qui créent un possible monde commun.

Que faire face à  « Un Monde sans esprit », selon le titre du dernier livre de  Roland Gori?

Rencontre avec Roland Gori, psychanalyste et professeur émérite de psychopathologie à l’Université d’Aix Marseille. Il est l’auteur de nombreux livres, parmi lesquels: La Dignité de penser, La Fabrique des imposteurs et l’Individu ingouvernable. Il est notamment un des initiateurs de « l’Appel des appels ».

La rencontre sera suivie par une projection du jeune photographe Amine Oulmakki, actuellement en résidence à la Friche la Belle de Mai.  Amine Oulmakki est un artiste oscillant entre deux univers, la photographie et le cinéma. Son travail photographique et cinématographique partagent la même ambition, celle d’épouser des valeurs universelles et humanistes. Le temps, le corps, la vie et la mort, l’éphémère, sont les thèmes qui jalonnent son processus créatif.

Rencontre animée par Thierry Fabre, essayiste et Pierre Gianetti, cuisinier, maître es convivencia!